Quels sont les coups principaux au badminton ?

Publié par Gérard Bourgeois le

Discipline olympique depuis 1992, le badminton est un sport qui se joue entre deux ou quatre joueurs appelés “badistes”. Considéré comme le sport de raquette le plus rapide au monde, il nécessite des qualités, dont la maitrise des coups. Découvrez ici les principaux coups au badminton.

Les services

Ils se font dans tous les sports qui se jouent par le biais des filets. Fait en début de match, de manche ou de jeu, le service est un coup envoyant la balle à l’adversaire. C’est une mise en jeu qui marque le début d’un nouveau point. Au badminton, il existe trois grands types de services à savoir :

  • Le service court qui consiste à pousser légèrement le volant de manière à ce qu’il rase le filet, empêchant ainsi une éventuelle attaque de l’adversaire ;
  • Le service long qui consiste à envoyer verticalement le volant sur la limite de la ligne de fond, de manière à repousser l’adversaire au fond du terrain ;
  • Le service « flick » qui consiste à surprendre l’adversaire en lui envoyant le volant au visage.

Les frappes de fond de court

Elles sont faites en coup droit ou en revers (effectué avec le dos de la main en avant). Les frappes de fond de court ont pour but de prendre l’avantage dans les échanges. Pour une frappe en coup droit, la jambe côté raquette du badiste doit être en arrière. Il doit se placer derrière le volant et tenir la raquette du bas pour frapper haut et fort devant.

Quels sont les coups principaux au badminton ?

Pour frapper en revers, le badiste doit se mettre dos au filet en tournant. La frappe se fait avec une rotation de l’avant-bras. C’est une technique qui nécessite un bon coup d’oeil et qui s’utilise généralement sur sa ligne de fond. L’objectif du revers est de surprendre l’adversaire en restant indécis sur un côté avant la frappe.

Les coups au filet

Ils sont utilisés pour contrer ou recaler l’adversaire avec diverses techniques. Dans tous les cas, le badiste doit placer sa raquette à la hauteur du filet et la jambe d’appui derrière. Le contre-amorti (droit ou croisé) est un coup au filet. Il consiste à envoyer le volant dans la moitié de l’adversaire près du filet en le frottant sur la raquette.

On distingue également dans cette catégorie le lift qui est utilisé pour repousser le volant par une trajectoire en cloche. Le lobe est un coup ayant pour objectif l’envoi du volant derrière l’adversaire sur la ligne de fond du court. C’est un véritable coup défensif qui devient offensif lorsqu’il est bien réalisé. Le brush, le rush et le kill sont également des coups au filet.

Catégories : Général